“After this workshop, I feel reassured and ready to do my first interview!”, Gaelle

english – french

English version

I saw the play 99 Women last year. I was deeply touched but the universality of those slices of life shared on stage. When I heard that there would be another round, and that they were calling for volunteers, I just registered, not knowing exactly what role I could play in this adventure.

So I came to the first meeting with no idea of what we will be doing, but still… a lot of questions. It’s all blurry and scary at this stage. But also very exciting.

The group was small, but the atmosphere cozy and friendly. Our facilitators explained with concrete examples what will be expected from us during the interview process. Interviewing people we don’t know and ask them some questions. What a challenge!

A few exercises gave us an idea of how we should be prepared to be interviewers. The facilitators shared practical tips about how to be fully engaged in the conversation. They also answered our numerous questions, lettings us express our concerns or comments. But they insisted on the fact that we should not overthink it. In summary: “Be prepared to be amazed!”

Although concepts like ‘mindfulness’ and ‘deeper connection’ might seem frightening or strange to some, when each of us did a small interview for ten minutes, we easily realized that:

  1. There is a story in everyone.
  2. With the right mindset, interviewing people can be easy. Even strangers.
  3. Even you can gain a lot of insight even within a few minutes conversation with the person. Ideal to fight the misconceptions we all have.

After this workshop, I feel reassured and ready to do my first interview!


French version

[back to the top]

J’ai vu la pièce “99 women” l’année dernière. J’ai alors été profondément touchée par l’universalité de ces fragments de vie partagés sur scène. Quand j’ai entendu qu’il y aurait un deuxième round, et que des volontaires étaient demandés, je me suis juste inscrite, sans savoir exactement quel rôle je jouerais dans cette aventure.

Alors je me suis présentée au premier workshop sans aucune idée de ce que nous allions faire ; par contre, avec plein de questions. A ce stade, tout est flou et effrayant… mais excitant à la fois!

Le groupe était petit, mais l’atmosphère y était agréable et amicale. Les facilitateurs nous ont expliqué avec des exemples concrets ce qui serait attendu de nous pendant l’interview : interviewer des gens que nous ne connaissons pas et leur poser des questions, c’est un énorme challenge !

Quelques exercices nous ont donné une bonne idée de comment nous devons être préparés à être de bons interviewers. Les facilitateurs ont partagé des conseils pratiques nous aidant à être complètement engagés dans la conversation. Ils ont également répondu à nos nombreuses questions, nous permettant d’exprimer nos inquiétudes et nos commentaires. Ils ont quand même insisté sur le fait de ne pas se surcharger l’esprit. Tout simplement, “il faut se préparer à être émerveillé !”

Même si les concepts “d’attention” et de “connexion profonde” peuvent sembler effrayants ou étranges pour certains, après que chacun de nous ait réalisé une interview de 10 minutes, nous nous sommes facilement rendu compte que :

1. Il y a une histoire en chacun de nous.
2. En adoptant la bonne attitude, interviewer les autres, même les inconnus, peut se révéler facile.
3. Vous aussi, vous pouvez obtenir de nombreuses informations en seulement quelques minutes de conversation avec quelqu’un. Ceci est l’idéal pour combattre les idées fausses que nous avons tous.

Après ce workshop, je me sens prête pour ma première interview !

Gaelle Dechelette

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *