Interviewers have made almost 200 interviews and they spoke about their experiences.

We let their words speak for themselves.

Last IR meeting

 

englishfrench

English version

The 99 project hosted a gathering with all of the interviewers who worked hard the past few months meeting others around Shanghai and collecting their stories. We wanted to celebrate their experience and honor their accomplishment. It was a lively night with many touching reflections.

Many interviewers have already shared insights about the interview experience itself, so during this gathering we asked them just one question:

In what respect are you different now?

Below are their responses, organized into themes. We let their words speak for themselves.

ON COMMUNITY

Last IR meeting newsletter

“I understood more the Chinese community than I had in 6 years.”

“It was also my first contact with the French community, I discovered them. Every person is just unbelievable, multifaceted. And they just trust you.”

“Chinese are more focused on life and details. I really learned some spirit of life. I am so happy to have done it.”

ON METHOD

“The question is not so important; people finally talk by themselves. And they talked about what is important for them. Every answers matters. And I discover this when I was writing the report, listening again and again to the record.”

“In the beginning I did not know how to guide the interview, but finally that was a false problem. People are just opened and willing to share. I just love it and I want to do it for my all life.”

Chinoises et français (1)

“I am Chinese and I did one in Chinese and one in English. After that first experience I decided to continue in Chinese. I can feel the difference. I just like to meet and know more about people, and this is a great new version to connect people.”

ON SHANGHAI

“I really love it. After that I felt more integrated. I met different people with different backgrounds, but similar comments on Shanghai. I felt energized. Some people just say how they love their life, some of them have difficulties but finally they are positive. I am also a writer and now I see the link with the writing process.”

ON LISTENING

“We don’t listen enough to people. I learned to listen. During the interview I wanted to react, to share my experience, but I have to control myself. Jut focus on them. It has changed me in my everyday life. I listen more. I also learnt to stop judging people. And listening something from someone also makes you think differently about yourself.”

“I interviewed someone I’ve been going to Chinese school with for 2 years. We talked for 2 hours, she was very opened and it was just crazy. I discovered a whole new person. After that, I decided I would be less shy and go to people. People are really opened to share. It is good to listen and good to be listened.”

AS et Laurent

“Even if you hear a not awesome story, you discover a different prospective.”

“I heard horrible things. Life is not so easy. But the final message was, OK I don’t know what will happen but this is it. The final message was really positive, a message of hope. It makes me relativize. It makes you focus on something positive on your life.”

ON CHANGE

“I was really surprised by the trust the interview gives you. That makes me change. They gave me something, this feeling is strange. It is completely different from looking at a Wechat moment.”

“I am the lucky one. I met a girl, she made me very fascinated. And I realized I don’t spend a lot of time with my parents, I don’t really know them. I now want to discover their inner side. I reconnect with the inner child into me.”

ON REFLECTION

“I kept thinking about the persons I met. It was like reading a book that you like”.

2 IR listening

“It was one of the most incredible moment I have in my life! There was a lot of emotions. It was funny, gloomy, very sad. But the most important thing is the resilience. They lived with their problems, but life goes on. They were really confident about their future. You can always make your life beautiful.”

“In the end you remember a story not a person. It was like a novel or a movie. The character remains in my head. I was wondering Ok so what will happen now.”

ON THE FUTURE

“They were courageous about the way they live their life. I want to be more courageous”

“It’s so incredibly precious what you have in hands.” (speaking to the writers who will transform the interview reports into snapshots)


Version française

Et maintenant, en quoi vous sentez-vous différent ?

Le 28 juin tous les interviewers du projet 99 se sont réunis pour terminer en beauté la première phase du projet. En quelques mois, ces hommes et ces femmes ont recueilli les histoires de vie de près de 200 personnes vivant à Shanghai. Quel beau travail !

Que leur a inspiré cette expérience et qu’en ont il retenu ? Florilège

A la rencontre des Shanghaiens de toutes origines

« Ces interviews m’en ont appris plus sur les Chinois que mes 6 années passées en Chine. »

Last IR meeting newsletter

« C’était mon premier contact avec la communauté française. Une découverte. Chaque personne est tout simplement incroyable, à multiples facettes. Et ils m’ont fait confiance. »

« Les Chinois sont plus ancrés dans la vie et axés sur les détails. J’ai vraiment appris quelque chose. Je suis si heureux de l’avoir fait. »

” J’ai rencontré des personnes de différentes origines qui ont en commun de vivre à Shanghai et de partager certaines impressions, bonnes ou mauvaises. Je me sentais excité et aussi plus intégré. »

L’art d’écouter

” Les questions que l’on pose ne sont pas très importantes. Les personnes se mettent à parler par elles-mêmes de ce qui est important pour elles, les gens parlent enfin par eux-mêmes. Et ils ont parlé de ce qui est important pour eux. Les réponses sont importantes. J’ai découvert cela quand je rédigeais le compte rendu. J’écoutais encore et encore l’enregistrement. »

” Au début, je ne savais pas comment guider l’entretien, mais finalement c’était un faux problème. Les gens sont ouverts et prêts à partager. J’ai adoré et je veux faire cela toute ma toute vie. »

« Je suis Chinoise et j’ai conduit un entretien en chinois et un en anglais. Après cette première expérience, j’ai décidé de continuer en chinois. J’ai senti la différence. J’aime rencontre les gens et en savoir plus sur eux. Cette expérience a été un super moyen d’entrer en contact avec les autres. »

Chinoises et français (1)

“Nous n’écoutons pas assez les gens. J’appris à écouter. Au cours de l’entretien, je voulais réagir, partager mon expérience, mais je devais me contrôler et me concentrer sur eux. Cette expérience m’a changé dans ma vie de tous les jours. J’écoute plus. J’ai aussi appris à moins juger les gens. L’écoute vous fait également réfléchir différemment sur vous-même. »

Prises de conscience

« Je suis vraiment surprise par la confiance mutuelle présente lors de l’entretien. Cela m’a fait changer. Les interviewés me donnaient quelque chose, ce sentiment est étrange. C’est tout à fait différent des moments sur WeChat “.

« Je suis chanceuse. J’ai rencontré une fille qui m’a fascinée. Elle m’a fait prendre conscience que je ne passais pas beaucoup de temps avec mes parents. Je veux maintenant découvrir leur côté intérieur et me re-connecter avec l’enfant en moi. »

« J’ai interviewé une personne que je rencontre à mon cours de chinois. Nous avons parlé pendant deux heures se manière ouverte et j’ai découvert une toute nouvelle personne. Après cela, j’ai décidé que je serai moins timide et que j’irai plus vers les gens. Les gens sont vraiment prêts à partager. Il est bon d’écouter et d’être écouté. »

AS et Laurent

Des histoires de vie, des leçons de vie

« Je continuais à penser aux personnes que je rencontrais. C’était comme lire un livre que l’on aime. »

2 IR listening

«  Ce fut l’un des moments les plus incroyables que j’ai dans ma vie! Il y avait beaucoup d’émotions. La personne que j’ai interrogée était drôle, sombre, très triste. La chose la plus importante est la résilience. De vivre avec ses problèmes et de continuer, confiant dans avenir et certain que la vie sera belle. »

« A la fin vous vous rappelez une histoire non une personne. C’était comme un roman ou un film. Le personnage reste dans ma tête. Je me demandais Ok, qu’est ce qui va se passer maintenant ? »

« Même si vous entendez une histoire qui n’est pas exceptionnelle, on découvre toujours une autre perspective. »

« Les interviewée étaient courageux dans leur vie. Je veux être plus courageux ».”

« J’ai entendu des choses affreuses. La vie n’est pas si facile. Mais le message final était vraiment positif, un vrai message d’espoir. Cela m’a fait relativiser chaque chose et me concentrer sur les aspects positifs de la vie. »

« Aux écrivains, je voudrais dire ceci : les témoignages ce que vous avez dans les mains sont très précieux. »

[back to the top]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *