Comment tout à commencer

En 2015, Geneviève Flaven a construit autour d’elle et son projet de mise en scène de sa pièce 99 femmes une équipe formidable, associant theâtre, danse, musique et photographie.

“99 femmes” de Geneviève Flaven

99 femmes sur scène, 99 destins, 99 histoires singulières.

99 fragments de vie, drôles, tragiques, anecdotiques, bouleversants, fantasques…

LIZH7031 2

La pièce a été jouée à Shanghai à trois reprises en octobre 2016. 99 actrices se sont retrouvées sur scène ! Elles sont chinoises, françaises, iraniennes, africaines, italiennes,… Et toutes ensemble elles interrogent le sens même de cette question lancinante : qu’est-ce qu’être femme ? Chacune fragment de vie et chaque interpretation d’actrice apportent une réponse forcément singulière et sans cesse réinventée.

La pièce a trouvé son public. Elle a été saluée pour la qualité de la production quasi professionnelle, pour la performance artistique, pour tout le processus créatif collaboratif qui a conduit à une expérience unique, avec un objectif culturel, bénévol et humain.


Les fondations

La pièce de théâtre est en fait très innovante dans sa forme, avec 99 courts fragments commençant par Je m’appelle, Mon nom est,… Faire jouer sur scène 99 actrices était aussi une première !

L’objet même de la pièce, découvrir la singularité de chaque femme et sa relation à cette singularité, a trouvé un écho dans les préoccupations du public, qu’il s’agisse des personnes impliquées dans le projet, des sponsors ou du public.

Avec d’une part une équipe créative solide et très motivée et d’autre part le soutien inconditionnel de La Ruche et d’une partie de ses Ruchettes – le réseau des femmes francophones en action à Shanghai – plus de 130 femmes ont travaillé ensemble pour produire ce spectacle. Elles étaient actrices, coordinatrices, membres des équipes communication, sponsor, décors, etc

Le bénévolat et le fonctionnement en mode collaboratif ont donné vie et rendu possible cette aventure. Chacune a découvert un environnement nouveau, créatif, culturel, non commercial, et tout simplement fondé sur le partage et l’expérience du faire ensemble.

En même temps, elles ont développé de nouvelles compétences et expérimenté un enthousiasme et une énergie au delà de toute attente.

Ce premier projet a apporté à chacun. Comme le dit Geneviève Flaven, « chacun venait y chercher quelque chose et y a trouvé quelque chose ».


Explorons des champs nouveaux

 Cette première expérience réussie ouvre la porte à la curiosité et aux questions. Notamment, bien sur, en premier lieu, les spectateurs comme les acteurs du projet se sont dits :

« Et les hommes ! Eux aussi ils sont intéressants et ont des choses à dire ! ».

Et puis, tout comme certains ont envie de jouer, d’autres ont envie d’écrire. Des questions ont été posées à maintes reprises à Geneviève Flaven : « d’où viennent ces fragments de vie ? Les actrices interprètent-elles un fragment qui est en fait leur vraie vie ? » La vérité c’est que les fragments proviennent de l’univers d’artiste de Geneviève, de sa vie, de sa connaissance de la vie des autres dont des célébrités, de son imagination…

Toutes ces observations ont conduit Marguerite Deperrois à convaincre Geneviève Flaven à lancer un nouveau projet, autour de 99, sur la base de l’idée originale de la pièce 99 femmes de Geneviève Flaven

… et ainsi est né « le projet 99 » !!!