Prendre en compte la dimension humaine de la transition écologique.

99 FLINS est un projet culturel novateur visant à accompagner la transition du site automobile de Flins vers l’économie circulaire. Son objectif est d’impliquer 99 salariés dans la création d’une pièce de théâtre, inspirée de leurs témoignages, afin de rendre compte de leurs vécus professionnels, des changements et des perspectives liés à cette transformation industrielle d’envergure. 99 FLINS est une narration collective ancrée dans le réel, un spectacle participatif mais avant tout une plateforme permettant aux salariés de partager leurs expériences, d’exprimer librement leurs incertitudes et d’incarner sur scène les enjeux et les défis auxquels ils sont confrontés, ainsi que la fierté de contribuer, en pionniers, à la construction d’un avenir durable et souhaitable pour les générations futures.

Origine du projet

Haut lieu historique de la production automobile du Groupe RENAULT, l’usine de FLINS a entamé sa révolution avec le projet REFACTORY lancé en 2020. Cet ambitieux programme vise à faire de FLINS à l’horizon 2025 la première usine européenne d’économie circulaire consacrée à la mobilité et s’est donné pour objectif d’accompagner les 2000 employés du site vers les nouveaux métiers de l’économie circulaire (recyclage, réemploi, rénovation, solutions énergétiques).

Dans le contexte de cette transformation industrielle majeure, l’équipe du projet REFACTORY a souhaité donner la parole aux salariés du site et fait appel à Geneviève Flaven et au PROJET 99, pour appliquer le dispositif au contexte particulier de l’usine et ouvrir un espace d’expression pour :

  • Témoigner de son vécu, être entendu, s’informer et dire les choses, se régénérer par l’expression créative (écriture, théâtre),
  • Partager son expérience avec d’autres collègues, prendre du recul pour déployer un récit fédérateur, se rassurer et prendre confiance dans l’avenir et la capacité individuelle et collective à évoluer,
  • Parler de son nouveau métier à son entourage personnel et professionnel, l’incarner sur scène, et manifester sa fierté de participer, en pionniers, à la construction d’un avenir soutenable pour les générations futures.

La Refactory est la première usine européenne d’économie circulaire consacrée à la mobilité. Un écosystème industriel et commercial créé par Renault Group, ouvert aux start-up et aux partenariats.

Processus créatif

Le projet 99 FLINS comporte les étapes suivantes :

1.Témoignages et écriture

janvier – mars 2024

Susciter le partage, écouter et collecter les témoignages des salariés, les mettre en récits, autour de thématiques variées

  • La mémoire de l’usine
  • Les gestes et les métiers
  • Les relations de travail
  • L’économie circulaire
  • La projection dans le futur
  • La perception des changements vécus

2. Composition dramaturgique

avril 2024

Composer une pièce de théâtre en articulant les textes obtenus dans une narration collective qui saura parler à toutes et à tous.

3.Théâtre

avril -juin 2024

Mettre en scène un spectacle vivant joué par les salariés FLINS en juin 2024 comme un moment fort d’engagement et d’échanges avec l’ensemble des collaborateurs de Flins, l’entreprise, le public et les partenaires

Equipe 

99 FLINS repose sur la coopération des salariés du site de FLINS, de l’équipe organisatrice de REFACTORY et de l’équipe créative du PROJET 99.

Les participants

Le projet s’adresse à tous les salariés avec un équilibre des pôles d’activité et des fonctions. La participation volontaire et « à la carte ». Les participants travaillent en équipes accompagnés par des animateurs, spécialistes de l’accompagnement, de l’écriture documentaire, du théâtre ou d’autres pratiques artistiques participatives convaincus que le geste créateur et le travail participatif permettent de s’affirmer et d’agir ensemble.

L’équipe organisatrice Refactory

L’équipe REFACTORY accompagne la transition professionnelle des collaborateurs de l’usine vers les nouveaux métiers de l’Economie Circulaire. Cette équipe est à l’origine de l’initiative et a été étroitement associée à la conception du projet avec le soutien actif de Stéphane RADUT, directeur de l’usine.

  • Sylvie ARTIGUES-DUGENEST, Cécile MORIN, responsables RH.
  • Caroline de BEAUMONT, responsable de communication Usine.
  • Théo DOS SANTOS, Noheila BENROHO et Fatima AMDI, chargés de communication et support aux participants.

L’équipe créative

Geneviève Flaven, animatrice des ateliers d’écriture, metteuse en scène et directrice artistique du projet  s’entoure d’une équipe d’artistes associés composée d’ un (ou deux) co-metteurs en scène et d’un chorégraphe, membres du Collectif 12 de Mantes-la-Jolie. (en cours de constitution)

 

Enjeux 

Le projet va accompagner la transformation vers l’Economie Circulaire portée par Refactory en agissant sur plusieurs leviers :

Engagement : accompagner et consolider la dynamique collective de transformation en fédérant les collaborateurs autour d’un projet valorisant. Accélérer l’engagement d’autres salariés en incarnant le changement.

Image : renforcer l’attractivité des métiers de l’économie circulaire, valoriser une image moderne du site de Flins et de sa projection vers l’avenir.

Notoriété : s’appuyer sur un projet ambitieux et visible, créateur de contenus attractifs pour faire connaître et promouvoir le projet Refactory auprès des collaborateurs de l’entreprise, du public et des partenaires économiques, institutionnels, régionaux et nationaux.

 

De l’économie linéaire à l’économie circulaire : l’importance du facteur humain.

L’économie linéaire est fondée sur le modèle “extraire, produire, consommer, jeter” et favorise la surconsommation et le gaspillage des ressources naturelles limitées. Depuis le début de l’ère industrielle,  Il a entrainé une série d’externalités négatives qui ont contribué à la dégradation environnementale et à l’accroissement des inégalités sociales. Au contraire, l’économie circulaire vise à créer des boucles de valeurs positives et promeut la réutilisation, la réduction et le recyclage, afin qu’aucun produit ni matière ne soit considéré comme un déchet.

Si la transition vers une économie circulaire, créer des opportunités de création d’emplois locaux et durables, elle aura aussi des impacts négatifs sur certains secteurs de l’économie productive. C’est pourquoi la transformation nécessite de comprendre et d’anticiper les mutations professionnelles des métiers et des modèles de management pour éviter le mal-être des collaborateurs. Les entreprises en transition auront besoin de compétences spécifiques et nouvelles – ce qui pose des défis inédits en matière de recrutement – mais surtout elles devront engager l’ensemble des salariés pour réussir la transition écologique et atteindre les objectifs climatiques.

 

Take into account the human dimension of the ecological transition.

99 FLINS is an innovative cultural project aimed at supporting the transition of the Flins automotive site to the circular economy. Its objective is to involve 99 employees in the creation of a theater play, inspired by their testimonials, in order to reflect their professional experiences, changes and perspectives linked to this large-scale industrial transformation. 99 FLINS is a documentary theater piece, a participatory show but first and foremost a platform allowing employees to share their experiences, freely express their uncertainties and embody on stage the issues and challenges they face, as well as the pride of contributing, as pioneers, to the construction of a sustainable and desirable future for future generations.

Origin of the project

A historic center of automobile production for the RENAULT Group, the FLINS factory began its revolution with the REFACTORY project launched in 2020. This ambitious program aims to make FLINS by 2025 the first European factory dedicated to the circular economy mobility and has the objective of supporting the site’s 2,000 employees towards new careers in the circular economy (recycling, reuse, renovation, energy solutions).

In the context of this major industrial transformation, the REFACTORY project team wanted to give a voice to the site’s employees and called on Geneviève Flaven and THE 99 PROJECT , to apply the concept to the specific context of the factory and open a space of expression for:

  • Report on one’s experience, be heard, inform oneself and say things, regenerate through creativity (writing, theater),
  • Cross views with colleagues, take a step back to build a common narrative, feel reassured and gain confidence in the future and the individual and collective capability to evolve,
  • Talk about new roles and professions to the public, embody it on stage, and show pride in contributing, as pioneers,  to sustainable future for future generations.

Refactory is the first European circular economy factory dedicated to mobility. An industrial and commercial ecosystem created by Renault Group, open to start-ups and partnerships.

Creative process

According to the  99 concept, 99 FLINS entails the following steps:

1.Testimonials and writing

January- March 2024

Encourage sharing, listen to and collect employee testimonies, put them into stories, around various themes:

  • The memory of the factory
  • Gestures and professions
  • Labor relations
  • The circular economy
  • The perception of changes
  • Projection into the future

2. Composition

April  2024

Compose a play by articulating the texts obtained in a collective narrative that will speak to everyone.

3.Theater

April -June 2024

Stage a live show performed by FLINS employees in June 2024 as a strong moment of engagement and exchanges with all Flins employees, the company, the public and partners.

Team

99 FLINS is based on the cooperation of employees of the FLINS site, the REFACTORY organizing team and the 99 PROJECT creative team.

The participants

The project is aimed at all employees with a balance of activity centers and functions. Voluntary and “à la carte” participation. Participants work in teams accompanied by facilitators, specialists in support, documentary writing, theater or other participatory artistic practices, convinced that creative gesture and participatory work allow us to assert ourselves and act together. .

The Refactory organizing team

The REFACTORY team supports the professional transition of factory employees towards new professions in the Circular Economy. This team is at the origin of the initiative and was closely associated with the design of the project with the active support of Stéphane RADUT, director of the factory.

Sylvie ARTIGUES-DUGENEST, Cécile MORIN, HR managers.
Caroline de BEAUMONT, Factory communications manager.
Théo DOS SANTOS, Noheila BENROHO and Fatima AMDI, responsible for communication and support for participants.

The creative team

Geneviève Flaven, facilitator of the writing workshops, director and artistic director of the project brings together a team of associated artists made up of one (or two) co-directors and a choreographer, members of the Collectif 12 de Mantes- The beautiful. (under construction)

Stakes

Le projet va accompagner la transformation vers l’Economie Circulaire portée par Refactory en agissant sur plusieurs leviers :

Commitment: support and consolidate the collective dynamic of transformation by uniting employees around a rewarding project. Accelerate the commitment of other employees by embodying change.

Image: reinforce the attractiveness of circular economy professions, promote a modern image of  Flins and its projection towards the future.

Awarness: rely on an ambitious and visible project, creator of attractive content to raise awareness and promote the Refactory project among company employees, the public and economic, institutional, regional and national partners.

 

From the linear economy to the circular economy: the human factor.

The linear economy is based on the “extract, produce, consume, throw away” model and promotes overconsumption and waste of limited natural resources. Since the beginning of the industrial era, it has led to a series of negative externalities which have contributed to environmental degradation and the increase in social inequalities. On the contrary, the circular economy aims to create positive value loops and promotes reuse, reduction and recycling, so that no product or material is considered waste.

If the transition to a circular economy creates opportunities for local and sustainable job creation, it will also have negative impacts on certain sectors of the productive economy. This is why transformation requires understanding and anticipating professional changes in professions and management models to avoid employee discomfort. Companies in transition will need specific and new skills – which poses new challenges in terms of recruitment – but above all they will have to engage all employees to succeed in the ecological transition and achieve climate objectives.

99 Flins
2024